• Aeroport Phnom-Penh

    L’aéroport de Phnom-Penh  ne déroge pas à la règle chinoise !!!!! Depuis 25 ans les aéroports de Phnom Penh, de Sihanoukville et de Siem Reap sont gérés par VINCI Airports et Cambodia Airports, sa filiale locale. Leur contrat d’exclusivité sur les 3 aéroports expire en 2040. Afin de contourner les contrats VINCI, un consortium chinois, c’est vu attribué en 2017 par le gouvernement la construction de deux nouveaux aéroports internationaux un à  Siem-Reap et l’autre Phnom Penh qui de plus simple. Le groupe VINCI a du trouver la pilule difficile à avaler, car il vient de terminer de gros travaux  dans les aéroports de Phnom Penh et Siem-Reap. Toute la diplomatie…

  • Les bidonvilles de Phnom Penh

    Quatre décennies après que le régime génocidaire des Khmers rouges eut aboli la propriété privée et détruit tous les registres fonciers, le Cambodge est en plein boom immobilier. Au fil des ans, les bidonvilles de la capitale se sont vidés – parfois par la force – dispersant les citadins pauvres en banlieues plus grandes, où l’assainissement, l’électricité, les emplois, les écoles et les soins de santé sont plus difficiles à trouver. Aujourd’hui, plus de 25 000 familles vivent dans plus de 250 agglomérations urbaines pauvres autour de Phnom Penh – perchées dans les marécages et les canaux d’évacuation des eaux usées, serrées le long des voies ferrées, dans les temples,…

  • Phsar Kandal Market Phnom Penh

    Le marché de Kandal est un véritable marché local situé dans le centre de Phnom Penh, près de Riverside. Le nom khmer du marché est Phsar Kandal, ce qui signifie «marché au centre» ou «marché central», à ne pas confondre avec le «véritable» marché central, Phsar Thmei. Le marché de Kandal ne ressemble pas beaucoup à l’extérieur, mais il est relativement propre et frais à l’avenir, même si les allées sont petites et étroites. Le marché regorge de produits tels que des vêtements, des bijoux, des chaussures, des sacs mais la majorité de ces produits sont des produits frais pour les habitants. Le marché est ouvert de tôt le matin jusqu’à tard…

  • Promenade de nuit sur le Siso wath Quay

    Avec Cricri, on l’avait fait de jour, la nuit ils ne sont pas avare de lumières. Souvent comparé à la promenade des Anglais de Nice, le quai de Sisowath est une longue promenade piétonne longeant le fleuve Tonlé Sap. Lieu de rendez-vous incontournable, de la capitale, le quai rassemble de nombreux locaux qui viennent y faire leur jogging ou tout simplement se retrouver entre amis. Situé à proximité de nombreux monuments historiques et quartiers animés avec une petite brise qui te fait oublier la chaleur de la journée, le quai est attractif, même si il est bruyant. Au petit matin, le quai est une fois de plus prisé par les sportifs qui…

  • Urbex Cambodge

    Le parc national de Bokor – Urbex Cambodge

    La principale attraction du parc national de Bokor est une vieille station de montagne française . Le mont Bokor, dans le parc national Preah Monivong, se situe à une quarantaine de kilomètres de Kampot et Kep, là où de nombreux colons français avaient bâti leurs demeures jusqu’à la prise du pouvoir des Khmers Rouges en 1975. Son écologie naturelle très calme en fait une attraction agréable pour échapper à la chaleur étouffante de la ville de Phnom Penh. A 1000 mètres d’altitude, l’air est en effet beaucoup plus frais qu’en plaine. Un peu d’histoire – Tout commence en 1917, un fonctionnaire Français, François Marius Baudoin, décide d’y construire une demeure privée qui conduisit…

  • Urbex Cambodge

    Stade olympique – Urbex Phnom Penh

    Aujourd’hui, on a décidé d’aller visiter le Stade Olympique., complexe construit en 1962, dans l’optique des jeux de l’Asie du Sud-Est. Finalement les compétitions seront finalement annulées et le stade ne sera inauguré qu’en 1964, et contrairement à son nom, le stade n’a jamais tenu de jeux olympiques Aujourd’hui le lieu est squatté par des familles cambodgienne, en s’éloignant un peu des zones habitées et en se rapprochant du stade. On s’aperçoit que de nombreux espace sont occupés. La chaleur est étouffante et Réglisse n’aime pas ce genre de visite.Le stade est énorme, et les espace occupés par le sont par des groupes de sportifs, qui sûrement sans aucune autorisation, car le…

  • Camp S21

    C’est surement à Phnom Penh que l’on peut le plus apprendre le plus sur l’histoire forte du Cambodge. Nous sommes allé visiter Tuol Sleng, ou le camp S-21 (musée du génocide). Il s’agit d’un ancien lycée transformé en prison par les Khmers Rouges. Grâce à l’audio-guide disponible en français et indispensable, on est immergés dans l’horreur qu’ont vécu des milliers de cambodgiens, torturés dans ces murs sans véritable raison à part la folie de Pol Pot et de son idéologie. En 4 ans, de 1975 à 1979, 1 cambodgien sur 4 a perdu la vie. Personnellement, nous ne connaissions pas cette période bien particulière du Cambodge, pourtant pas si lointaine. La visite est bouleversante. Cette…

  • Marché Orussey Phnom Penh

    Au Cambodge, les marchés ont longtemps structuré la vie des quartiers et c’est encore vrai dans les rues de Phnom Penh. Les marché central, marché russe ou marché de nuit attirent aussi bien les habitants de la capitale que les touristes qui cherchent un peu de dépaysement dans les allées couvertes. Moins connu des étrangers, le marché Orussey est pourtant le plus grand de Phnom Penh.Nous avions fait une brève apparition avec Cricri en Mars 2019. C’est à la fois un marché de gros et de détail où s’empilent toutes sortes de marchandises mais c’est aussi le lieu où l’on vient encore s’approvisionner pour la médecine traditionnelle. Ce marché beaucoup…

  • Infos Cambodge

    Au Cambodge le scooter c’est primordial.

    Il faut savoir que les conditions de sécurités sut les routes cambodgiennes sont assez disparates et même inexistantes. Les accidents sont réguliers lorsque les voyageurs(touristes) décident de conduire par eux-mêmes. Conclusion, il vaut mieux prendre 🤔 Soit un cyclo-pousses Les cyclo-pousses est constitués d’un vélo avec une banquette. Soit une moto-dop Les moto-dop sont des motos-taxis. Soit un « tuk-tuk » Les « tuk-tuk » conviennent parfaitement aux petits trajets en ville ou trajets à la journée. Il est préférable de négocier la course au préalable surtout dans les lieux touristiques ou la nuit. Toutefois le moto-dop est le roi des transports en commun cambodgien en ville. Le moto-dop, c’est…

  • Phnom-Penh c’est fini

    PHNOM PENH (CAMBODGE) vers ABU DHABI (EMIRATS ARABES UNIS ) On est le 23 mars, Phnom Penh c’est Fini !!Trois jours c’est vraiment insuffisants pour goûter à l’ambiance de la capitale du Cambodge et découvrir ses principaux attraits, car Phnom Penh, est à la fois une grande et petite ville, elle est « moderne », bruyante “mais pas très belle” , cependant elle abrite des lieux incontournables qui permettent de comprendre le terrible règne des Khmers rouges de 1975 à 1979 et mêmes si ses principaux sites touristiques ont l’avantage d’être pratiquement tous situés dans le même quartier, les dimensions de la ville et sa circulation chaotique rendent difficiles les déplacements à pieds sur de longues distances et comme…

  • Monument de l’independance

    Le Monument de l’Indépendance est un monument historique témoignant d’un lourd passé sous l’occupation. Trônant au centre ville de Phnom Penh, ce monument symbole de l’indépendance du pays est devenu un incontournable des visites de la capitale cambodgienne. De nombreux touristes locaux et étrangers viennent chaque année admirer cette majestueuse architecture en forme de lotus. Avec sa forme de lotus, il n’est pas sans rappeler le style angkorien qui fait à lui seul la réputation du Cambodge.  Situé au centre du rond-point où se rejoignent les boulevards Sihanouk et Norodom, le Monument de l’Indépendance s’impose comme un symbole de liberté au centre de la ville. Le Monument de l’Indépendance fait office…

  • Le mémorial de Norodom Sihanouk

    Le mémorial de Norodom Sihanouk est un monument commémorant l’ancien roi Norodom Sihanouk situé à Phnom Penh , au Cambodge. La statue de bronze mesure 4,5 mètres de haut et se trouve sous un stupa de 27 mètres de hauteur dans le parc à l’est du monument de l’ indépendance. La statue est dédiée à l’accomplissement de Sihanouk sur la libération du pays le 9 novembre 1953 du Protectorat français au Cambodge

  • Visite du Palais Royal – Phnom-Penh

    Le Palais Royal est situé le long du boulevard Sothearos, parallèle à la promenade du Siso wath Quay, depuis sa construction il est la demeure des souverains du Cambodge.Dans une atmosphère calme et sereine, on peu se promener à travers le complexe et visiter des bâtiments emblématiques comme la salle du Trône ou la pagode d’Argent. La partie résidentielle privée du Palais, dite « Salon du Roi », demeure fermée au public. Dans la partie ouverte au public, de jolis jardins très bien entretenus séparent les différents bâtiments. La salle du Trône abrite toujours les cérémonies religieuses et royales, comme les couronnements et les mariages, ainsi que les rencontres officielles. Le…

  • Pagode d’Argent

    Ce n’est pas la plus ancienne de la capitale (érigée à la fin du XIX* siècle, elle fut reconstruite en 1962, mais c’est certainement la plus luxueuse La pagode d’Argent (Wat Preah Keo) se trouve à  gauche du Palais royal, dans la même enceinte. Entrée à environ 300 m de celle du palais. Ouvert tous les jours (en principe) de 7 h 30 à 11 h 30 et de 14 h 30 a 17 h. Ce n’est pas la plus ancienne de la capitale (érigée à la fin du XIX* siècle, elle fut reconstruite en 1962, mais c’est certainement la plus luxueuse. Son sol est pavé de 5000 carreaux d’argent,…

  • Marché Russe Phnom Penh

    Nous nous dirigeons vers le»MARCHE RUSSE» , il fut appelé ainsi car en 1980, c’était paraît-il le fief des expatriés russes qui étaient majoritaires à Phnom Penh. Appelé aussi Phsar Toul Tom Poung C’est toutefois un Drôle de nom que celui de « marché russe » pour un marché cambodgien. Pour autant on n’y trouve pas trace de vodka. Durant cette période le Phsar Toul Tom Poung a pris son essor et n’a cessé de gagner en popularité jusqu’à devenir une étape incontournable pour les touristes de passage. Ce marché est une véritable caverne d’Ali Baba, différents secteurs se succèdent, pièces mécaniques, quincaillerie, outillage en tout genre, droguerie, alimentaire, tissus,…

  • Mekong Sunset – Phnom-Penh

    Excursion  Durée 4h00 21/3 après-midi excursion. Une arnaque. Le guide devait être francophone, en fait il ne connaissait que quelques mots de français. Visite d’un atelier de tissage isolé alord qu’il y avait un village à 4/5kms entièrement consacré au tissage de la soie. De plus c’était à but commercial. Phil a acheté une écharpe 12 €. Aujourd’hui au marché russe il en a eu 4 pour le même prix. (faut dire que pour la nego, il est bon) Pour le reste aucun contact avec les habitants, on a fait que passer en tuk tuk Quand au temple ça ressemble plus à Disneyland. Embarquement à bord d’un bateau risqué car…

  • Resto le Romdeng

    Romdeng est un restaurant en plein coeur de Phnom Penh qui arbore une sublime architecture coloniale, un beau jardin tropical, vous accueille dans se cadre élégant propice aux belles découvertes culinaires..On y mange des plats typiquement cambodgien, à l’image de la la mygale grillée ou des fourmis rouges grillées ou le amok de poisson, la spécialité culinaire cambodgienne par excellence. Comme Siem Reap ce restaurant a été ouvert par l’ONG Friends International qui agit en Asie du Sud pour donner une formation aux enfants des familles les plus défavorisées (enfants des rues).Les serveurs, cuisiniers sont en formation constante afin d’avoir un avenir meilleur.

  • La promenade sur le Siso wath Quay

    Souvent comparé à la promenade des Anglais de Nice, le quai Sisowath long de 3km offre une vue imprenable sur le TonléSap et le Mékong. C’est d’ailleurs là que les deux rivières se rejoignent. On y trouve de nombreux bars et cafés, le soir les familles cambodgiennes viennent se détendre et faire de la gymnastique. Le quai de Sisowath est une longue promenade piétonne longeant le fleuve Tonlé Sap. Le quai rassemble de nombreux locaux qui viennent y faire leur jogging ou tout simplement se retrouver entre amis et jouer au ballon, ou danser. Situé à proximité de nombreux monuments historiques et quartiers animés.

  • Wat Phnom

    Mise à jour le 27 octobre 2019 La statue devant l’horloge change chaque année. L’an passé année du chien cette année le cochon.Photos bas de page. “Temple des montagnes” ou “pagode des montagnes” est un temple bouddhiste (wat) situé à Phnom Penh, au Cambodge. L’entrée au temple coûte $1, décoré de fresques et de bouddhas, de nombreux locaux et croyants y viennent pour prier. Le tour du temple est rapide et agréable, prenant par la même occasion une bonne bouffée d’oxygène et d’air frais. Pour y accéder a la plateforme principale, on emprunte un spectaculaire escalier gardé de chaque côté par deux grands nâgas (le serpent mythologique) Une fois arrivé en…

  • Yeay Penh Statue

    Mise à jour le 27 octobre 2019  C’est l’histoire de la creation de Phnom Penh . Lady Penh était une femme fortunée qui vivait à la périphérie d’un village de l’actuel Phnom Penh. Au cours de l’inondation du Mékong , un arbre creux flotta jusqu’au devant de sa maison, il contenait quatre statues en bronze de Bouddha. Ce fut pour elle un signe, Bouddha voulait une nouvelle maison. Elle construisit donc un temple, aujourd’hui, on pense que ce temple est celui de la capitale, Phnom Penh. Lorsque le Siam (ancien nom de la Thaïlande) envahit Angkor cent ans plus tard, la capitale du Cambodge fut transférée à Phnom Penh. En langue khmère , “Phnom” signifie “colline”, ainsi la ville de Phnom Penh signifie “la colline de la dame…

  • Marché central de Phnom Penh

    Mise à jour le 27 octobre 2019  Également connu sous le nom de Phsar Thmei qui signifie le « nouveau marché », le marché central figure parmi les plus grandes constructions de ce genre en Asie du Sud Est. Il est un des plus grand marché au monde. Dominant le centre-ville, il sert ainsi de point de repère à tous ses habitants. Construit par les français en 1937 en pleine période coloniale, il a été pensé pour répondre aux besoins économiques d’une ville en plein essor. Pour l’époque il était la 2ème plus grande coupole en béton au monde à 26m de hauteur, Les fentes aménagées dans la magnifique coupole procurent un éclairage naturel et…