• Corse du Sud

    Village d’Aleria

    Aléria est située sur la côte est de la Corse et au centre de celle-ci. C’est une ville qui est idéalement située pour découvrir à la fois le nord et le sud de l’île de beauté a mi chemin de Bastia et de Porto-Vecchio la petite ville d’Aléria nous donne un choix en matiére d’activité Sa côte est bordée de plage, elles sont pour la plupart de longues étendues de sable gris.Le sable est assez fin et agréable. Mais cela n’a pas le charme des plages de Porto-Vecchio. On peu toutefois se baigner, bronzer ou d’adonner à divers sports nautiques. Tour à tour grande cité romaine et siège épiscopal de la Corse, Aléria a joué…

  • village de poterie Thanh Hà

    Situé à environ 3 km de Hoi An, ce village a comme principale activité depuis 16 ème siècle la poterie. Ce village restaure les différentes poteries de la vieille ville de Hoi An. L’entrée est payante, comptez environ 35.000 vnd et n’oubliez pas de garder votre ticket, pour l’échanger contre une poterie miniature dans une des boutiques du village. En approchant du village, sur le côté droit de la route on trouve le guichet. Il faut achèter un billet pour entrer dans le village (gratuits pour les enfants) et on peut ensuite se promener dans les maisons et les ateliers. Beaucoup de villageois sont occupés à confectionner des pots et des ocarinas. L’ ocarina est un ancien instrument…

  • Musée des Vestiges de Guerre Ho Chi Minh-ville

    Abrité par l’ancien bâtiment de l’US Information Service, le Musée des Vestiges de Guerre à Ho Chi Minh-Ville est un passage obligé pour comprendre le Vietnam actuel. Le Musée des Vestiges de Guerre de Ho Chi Minh-Ville retrace le conflit du Vietnam avec des reconstitutions, des photographies de correspondants étrangers et des panneaux informatifs. À l’origine, le lieu a été baptisé « Musée des Crimes de guerre chinois et américains ». Mais, par souci d’apaisement entre les nations, l’établissement s’est vu attribuer en 1996 son nom actuel. Cet endroit historique se compose de deux étages où des expositions dénoncent les atrocités perpétrées sur le peuple vietnamien par les troupes ennemies,…

  • Le musée Fito Ho Chi Minh-ville

    Fito Musées sont les premiers musées privés au Vietnam consacrés à la médecine et pharmacie traditionnelle L’un de meilleurs moyens de découvrir les richesses culturelles d’un pays est de visiter ses musées. A l’ex-Saigon, les musées intéressants ne manquent pas pour compléter un séjour riche en découvertes dont Fito en est un exemple. Au cœur des quartiers pleins de frénésie de Ho Chi Minh – ville, c’est dans un lieu tranquille que se situent les musées Fito, un bel arrêt pour les intéressés par la médecine traditionnelle vietnamienne. Les deux musées sont équipés de la technologie audio-visuelle moderne, òu projectent régulièrement “Un siècle d’expérience de soins de santé” – un film…

  • Musée des femmes du sud du vietnam Ho Chi Minh-ville

    Le Musée des femmes du Sud-Vietnam a été construit le 29 avril 1985. C’était le palais de Nguyen Ngoc Loan, qui était le chef de la police nationale du Sud-Viet. Après cela, il a été utilisé comme musée en 1984 et baptisé Southern Women’s Museum. Le musée préserve et promeut l’identité nationale en affichant les croyances dans les sanctuaires, les costumes des femmes ethniques et les villages traditionnels de la région du Sud. Il y a 3 étages et 8 salles d’exposition. Le premier étage est principalement utilisé pour exposer l’artisanat traditionnel et les différentes générations de robes traditionnelles des femmes du Sud.  En outre, vous pouvez explorer la vie quotidienne des…

  • Bangkok :Le musée médical Siriraj

    Dans la catégorie « musées qui vous fait faire des cauchemars », le musée d’anatomie de Bangkok. Il en existe d’autres dans le monde, mais la nous étions à proximité. Âmes sensibles, s’abstenir ! L’endroit n’est pas non plus recommandé aux jeunes enfants. Allez-y si vous êtes amateur de macabre et si vous avez le cœur bien accroché. Le musée médical Siriraj , surnommé le musée de la mort , est un musée médical, il est ouvert au public et constitue une ressource précieuse pour les professionnels de la santé et les étudiants. Dans l’ensemble, c’est certainement une expérience hors des sentiers battus, quelque chose à voir une fois dans…

  • Musée d’Erawan

    Absent de nombreux guides papiers le musée d’Erawan et très peu visité des touristes. Situé non loin de l’autoroute, loin du centre-ville, dans un quartier périphérique, le musée se voit de loin, de très loin. La statue d’Erawan, le dieu de tous les éléphants, trône sur promontoire, elle domine tout du haut de ses 43,6 mètres. L’éléphant à trois têtes est un géant de la construction, les qualificatifs manquent, les mesures parlent d’elles même : hauteur de la bête 29 mètres, pour une largeur de 12 mètres et une longueur de 39 mètres. Le poids de l’éléphant ne fait pas rigoler non plus : 150 tonnes, la tête pèserait à…

  • La villa Sentosa Melaka

    Il s’agit d’une maison typiquement malaisienne transformé en musée. On y découvre toutes les pièces d’une maison typique de Malaisie. Malheureusement, une fois de plus, il s’agit davantage d’un musée que d’une vraie maison. L’entrée et la visite est gratuite (donation). M. Ibrahim, le proprio dont le grand-père était l’un des fondateurs du village, nous a fait visité toute la maison et nous a raconté de nombreuses histoires, il était très fier de nous montrer ses meubles, sa vaisselle, ses objets historiques et des photos d’époque de membres de sa famille. De nombreuses personnalités telles que des politiciens et même des membres de la royauté malaisienne ont visité la propriété au fil des…

  • La prison de Melaka

    Le musée de la prison de Malaisie Melaka Le Malaysia Prison Museum de Melaka est, à mon avis, l’un des musées les plus intéressants de Malaisie. Heureusement, la plupart d’entre nous ne voyons jamais l’intérieur d’une prison. Ce musée, installé dans une véritable ancienne prison, nous permet d’apprécier comment la vie a dû être pour les détenus et le personnel pénitentiaire. Les expositions comprennent des photos d’autres prisons de Malaisie, notamment la célèbre prison de Pudu à KL, dont les murs sinistres ont été démolis en 2012. La partie de l’ancienne porte de la prison de Pudu portant la date de sa création (1895) a été conservée et peut être vue à l’extérieur de l’arrière…

  • Le Stadthuys Malacca

    L’héritage des Hollandais est encore très vivant et ressenti à Malacca sous la forme d’un bâtiment rouge appelé Stadthuys.C’était le centre administratif des gouvernements successifs, mais maintenant c’est un musée d’histoire. Le Stadthuys peut être facilement trouvé car il est juste à côté de l’église du Christ. En face du Stadthuys se trouve la célèbre rue Jonker, fréquentée par de nombreux touristes. Le Stadthuys a été construit entre 1641 et 1660 sur les ruines d’un fort appartenant aux Portugais. On pense que le Stadthuys est le plus ancien bâtiment néerlandais à l’est. Cet édifice rouge massif présente toutes les caractéristiques communes de l’architecture coloniale néerlandaise, notamment d’importantes portes solides et des fenêtres…

  • Musée du Palais du sultanat

    Ouvert depuis 1986, il est hébergé dans une très belle réplique du palais en bois du sultan Mansur Shah, construite sans le moindre clou. C’est aussi une visite passionnante pour qui s’intéresse à l’histoire de Malacca. Le musée est divisé en trois galeries et huit salles. Dans les galeries, on peut voir une reconstitution du combat entre Hang Tuah et Hang Jebat, des costumes traditionnels et une chambre à coucher royale. Dans les salles, exposition d’armes, bijoux, instruments de musique, photos.Situé à deux pas du fort A Famosa et de la colline Saint Paul, ce musée raconte l’histoire de la région de Malacca. L’architecture du bâtiment est assez particulière avec des toitures en…

  • Camp S21

    C’est surement à Phnom Penh que l’on peut le plus apprendre le plus sur l’histoire forte du Cambodge. Nous sommes allé visiter Tuol Sleng, ou le camp S-21 (musée du génocide). Il s’agit d’un ancien lycée transformé en prison par les Khmers Rouges. Grâce à l’audio-guide disponible en français et indispensable, on est immergés dans l’horreur qu’ont vécu des milliers de cambodgiens, torturés dans ces murs sans véritable raison à part la folie de Pol Pot et de son idéologie. En 4 ans, de 1975 à 1979, 1 cambodgien sur 4 a perdu la vie. Personnellement, nous ne connaissions pas cette période bien particulière du Cambodge, pourtant pas si lointaine. La visite est bouleversante. Cette…

  • Musée des “barges” Bangkok

    Les Barges Royale – l’héritage des rois Le Royal Barge Museum,  se situe sur les rives du canal de Bangkok Noi au large de la rivière Chao Phraya, c’est un immense hangar à bateaux où l’on peu voir les huit barges royales. Il existe différents types de barges et les conceptions dépendent de leur fonction. Dans le Royal Musée, on peu voir quatre barges royales : Le Suphannahongsa ou cygne doré, la péniche personnelle du roi est de loin la plus majestueuse.Cette barge royale, taillée dans un seul tronc d’arbre en teck, a été achevée en 1911. Le Narai Song Suban HM King Rama IX est le dernier  ajout à la flotte royale. Cette barge royale…

  • La maison de MR Kukrit Pramoj Bangkok

    Il est difficile de décrire les nombreuses réalisations et les talents de Ratchawong Pramoj Kukrit, arrière-petit-fils du Roi Rama II. Seule une visite de sa maison pouvait nous donner un aperçu de sq vie, ses goûts et ses réalisations. Sa vie en quelques mots. M. Kukrit Pramoj  (1911 – 1995) à été le premier ministre qui a contribué de manière significative à la politique du pays ainsi qu’à l’évolution de l’art. Ancien Premier ministre de la Thaïlande, fut un homme aux multiples talents, il a été banquier, soldat, journaliste, écrivain, danseur traditionnel thaïlandais, professeur d’université, acteur, narrateur radio, commentateur télé, homme politique et 13e Premier ministre de Thaïlande. Après avoir fait ses…

  • YELO House

    Créée dans un ancien entrepôt, la Yelo House est le nouveau centre culturel de Bangkok. À proximité du BACC (centre artistique et culturel de Bangkok) et de la maison de Jim Thompson, le lieu abrite des salles d’exposition, un laboratoire artistique et un café. Un vrai exemple de reconversion d’entrepôt abandonné. Je vous recommande la visite, afin d’échapper à la vie chaotique de Bangkok et de savourez un délicieux repas avec une bonne tasse de café dans un cadre paisible et agréable. Les artistes qui y exposent sont relativement peu connus, mais on un talent impressionnant et méritent à être connu. Le Yelo House est assez proche, à quelques pas…

  • Musée JEATH du pont de la rivière Kwai

    Le musée de la guerre est appelé musée JEATH War (J pour Japon, E pour Angleterre, A pour Amérique et Australie, T pour Thaïlande et H pour Hollande).Il reconstitue les anciens camps de prisonniers qui édifiaient le réseau ferré reliant la Thaïlande à la Birmanie. La liaison ferrée entre la Thaïlande et la Birmanie a été nommée “la voie ferré de la mort”, à cause des milliers de morts d’épuisement ou de maladies (choléra, malaria, dysenterie, …) lors de la construction du chemin de fer. Un musée a été construit en leur honneur en 1977.De nombreux visiteurs des pays des prisonniers ayant travaillé ici viennent visiter et se recueillir sur…

  • Batcat, le musée des jouets Bangkok

    Batcat, voilà un musée qui convient aux petits et aux grands. Si vous êtes nostalgiques des dessins animées et autres cartoons ce musée est vraiment fait pour vous. Je vous cache pas que j’ai vraiment adoré. Mais eencore plus formidable, vous voulez voir des millions de jouets, Mangas, personnages Marvel …. des reproductions que je n’avais jamais vues ailleurs, un super endroit à ne pas manquer lors d’une visite au Chinatown de Bangkok le Mega Plaza se rendre au Batcat Museum: Adresse – attention Google-map se trompe totalement dans l’adresse et le positionnement – le musée n’est pas si difficile à trouver même s’il est éloigné du centre-ville. Adresse exacte : Batcat…

  • La maison de Jim Thompson, une oasis de verdure

    Cet article est dédié à Mamou. Vous êtes un amateur de jardins tropicaux, d’architecture traditionnelle thaïlandaise, de soierie et d’art je vous conseille d’aller voir ce petit musée. Situé à proximité du YELO House, du Centre d’art et de culture (BACC) et de deux formidables espaces de peinture murale “Canal Saen Saep et Chalermla Park Graffiti Street” Elle a été construite à partir des années 1950 par l’homme d’affaires et aventurier américain Jim Thompson, qui avait pour ambition de relancer l’industrie de la soie thaïlandaise. Amoureux de l’art asiatique, il racheta six maisons thaï traditionnelles, la plupart à Ayutthaya. Elles furent transportées et remontées ensemble à Bangkok. Il s’agit d’un des rares…

  • Musée national de Bangkok

    Le Musée National de Bangkok.Situé dans le quartier historique de Phra Nakhon, il occupe un ancien palais royal de la Vieille ville de Bangkok à 400 mètres du Grand Palais. Proche du Théâtre national et de Sanam Luang, le musée national renferme une grande collection d’objets d’art datant de l’âge de bronze, des sculptures bouddhiques, de la confection, des meubles, des armes…Le complexe du musée comprend plusieurs bâtiments : Temple et salles d’expositions, hangars, boutique et café. C’est un des plus grands musées de Bangkok et un des plus prestigieux.Le musée est ouvert tous les jours de 09h00 à 16h00, sauf le lundi, le mardi et les jours fériés.Prix d’entrée : 40 bahts.

  • Le Louvre Abu Dhabi

    Le Louvre Abu Dhabi Fraichement arrivé, le Louvre Abu Dhabi fait déjà partie des lieux d’intérêt à visiter à Abu Dhabi … L’antenne émiratie du célèbre musée français a ouvert en fin d’année 2017. L’édifice en lui-même est impressionnant. La collection permanente du Louvre Abu Dhabi compte environ 600 oeuvres. Ces oeuvres ne proviennent pas uniquement du Moyen Orient et s’étalent sur une vaste période, de l’Antiquité au XXIème siècle. Le Louvre d’Abu Dhabi fait partie des points forts de la ville mais aussi de l’Emirat grâce non seulement à ses expositions mais surtout grâce à son architecture. Situé sur l’île de Saadiyat le Louvre Abu Dhabi, s’impose dans le monde des arts.…

  • Musée national du Cambodge

    Le musée national est le symbole du Cambodge concernant la culture khmer. Il est situé à côté du palais royal, c’est un très beau batîment de couleur ocre avec un agréable patio. Il a été construit par les Français et contient entre autres une très belle collection de sculptures khmères. Si vous aimez les musées, c’est un endroit à visiter absoluement.Officiellement inauguré en 1918, il est nommé en 1920 “Musée Albert Sarraut”, en l’honneur du gouverneur général de l’Indochine sous l’autorité duquel il est placé, après être baptisé “Musée du Cambodge” Le musée est composé de quatre galeries ouvrant sur le patio.Dans la première, les pièces en bronze de la…

  • Ban Phor Liang Meun

    Ban Phor Liang Meun, un musée d’art de terre cuite situé en plein cœur de Chiang Mai, au beau milieu d’un verdoyant jardin. On l’appelle aussi “le jardin Terracotta“. J’ai vraiment eu un coup de cœur situé en dehors des grands axes, c’est endroit regorge de trouvailles. On se croirait dans un musée en plein air un peu abandonné , des créations que l’on découvre dans ce jardin musée, couvrent un large éventail de styles, à savoir le style traditionnel lanna avec pas mal de sculptures représentant l’image de Bouddha, le style thaï, Haripunchai et bien sûr, le style khmer, dont la fabrication est axée sur les peintures murales, les bas-reliefs, les…

  • Centre historique de Chiang Mai

    Installé dans un bâtiment aéré de style Lanna derrière le centre des arts et de la culture de la ville de Chiang Mai, cet attrayant musée retrace l’histoire de la province de Chiang Mai et de Lanna expliquées à l’aide d’expositions modernes. Il présente des expositions sur la fondation de la capitale, l’occupation birmane et l’ère moderne du commerce et de l’unification. Bangkok. En bas se trouve une fouille archéologique d’un ancien mur de temple. Ça vaut le détour. Les heures d’ouverture sont du mardi au dimanche, de 8h30 à 17h00.

  • Centre Arts et Culture Chiang Mai

    & Cultural Center Le musée City Arts & Cultural Center de Chiang Mai est divisé en deux grandes parties.La partie avant du bâtiment se consacre aux expositions permanentes qui couvrent l’histoire de Chiang Mai, des premières civilisations Lanna à la ville moderne d’aujourd’hui, tandis que la partie arrière, occupée par une grande cour à deux étages, est essentiellement destinée aux expositions temporaires, bureaux et autres stands comme les boutiques et café. En tout, 15 salles sont accessibles dans le musée, ayant chacunes leurs propres présentations du thème dédié à une section spécifique de l’histoire de Chiang Mai. Dispersées suivant un ordre chronologique bien précis, les salles de présentations amènent le visiteur à s’immerger…

  • Musée Lanna Folklife

    Le Lanna Folklife Museum dispose de deux étages dont l’aire d’exposition recouvre entièrement toutes les salles qui s’y trouvent. En tout, il y a 18 salles d’exposition réparties distinctivement sur les deux niveaux du bâtiment. On ne peut pas dire que le musée se soit focalisé dans la présentation des anciens objets, mais plutôt dans les divers aspects de la vie quotidienne du Lanna. Ainsi, au lieu de découvrir des reliques antiques, on y retrouve essentiellement toutes sortes d’objets liés à la religion, la culture et le mode de vie du royaume du Lanna, dans des grandeurs natures réalisées avec la plus grande finesse.Par ailleurs, chaque pièce qui compose la collection d’art…