Coronavirus

« Nous sommes en guerre ».

A six reprises, lors de son allocution, avec un ton martial Emmanuel Macron a utilisé la même expression, « Nous sommes en guerre ».

A t’il voulu marque nos esprits et provoquer un effet de sidération.
Personnellement je pense qu’il a tenté d’instaurer une union nationale afin de faire oublier les mesures contradictoires et les hésitations coupables de ces derniers jours.

Non, nous ne sommes pas en guerre, nous sommes face à une pandémie et en tant que citoyen, je désirerais être gouverné comme en temps de pandémie et non comme en temps de guerre.
Notre pays a été confronté pendant des semaines à un manque de soin et d’organisation par un gouvernement qui a été incapable de prendre des decisions et de prononcer des discours cohérents et clairs.

Devant l’incompétence, les valeurs martiales et les contraventions à outrance, c’est nous le peuple qui aujourd’hui devons instaurer une solidarité afin de lutter contre le coronavirus car notre gouvernement en est incapable.
C’est notre gouvernement qui devrait aujourd’hui être condamné, pour son incompétence et qui n’a pas prit les mesures nécessaires à endiguer ce fléau, alors qu’ils en connaissaient les dangers.
L’heure n’est pas a chercher les coupables, nous allons devoir apprendre a vivre au ralenti en restant chez nous et en restant solidaire et remercions ceux qui se battent au quotidien pour sauver nos proches.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *