Lieux à Armissan,  Lieux à Fleury d'Aude,  Lieux à Vinassan

Les Capitelles de la Clape

Ces constructions en pierres intriguent toujours les visiteurs.

La capitelle est rarement un habitat permanent, c’est plutôt un abri destiné à accueillir temporairement outils, matériaux, ou personnes.
Construite sur un terrain souvent ingrat aux époques de grands défrichements (garrigues, maquis, taillis…), elle emploie comme matériau de construction ce que livrent le défonçage et l’épierrement du lieu.
Il s’agit très souvent de calcaire mais on trouve aussi, selon la géologie locale, du schiste, du grès, du granit, ou même du basalte. Les cabanes de pierre sèche actuellement debout ne sont pas d’époque préhistorique, ni attribuables aux Gaulois, aux Romains ou aux hommes du Moyen Age.
Elles datent d’une période qui s’étend à peu près du XVIIe siècle au début du XXe siècle.
Elles sont l’œuvre de paysans, vignerons, cultivateurs, charbonniers, voire simples ouvriers accédant à la propriété de quelques arpents d’une pauvre terre à défricher.
Certains sont devenus des spécialistes connus et sollicités, des sortes de maçons à pierre sèche, et ont pu user de ce savoir-faire comme activité secondaire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *