Préparer le voyage 2019

6) L’Assurance voyage

Pour l’assurance et l’assistance voyage (assistance rapatriement), quasiment obligatoire si vous voulez partir l’esprit tranquille. Certains pays demandent une attestation pour l’obtention du visa.

ATTENTION : Ça peu être un budget très important.

Pensez à demander à votre assureur actuel si votre responsabilité civile marche à l’étranger ou regardez si elle est comprise dans l’assurance voyage. La responsabilité civile : «Tout fait quelconque de l’homme qui cause à autrui un dommage oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer.» La responsabilité civile vise donc à réparer les dommages causés à autrui.

Carte européenne d’assurance maladie :  Pour être pris en charge en Europe. Demande à faire en 3 clics sur votre espace ameli.fr.

Conseil : Un petit tour chez votre généraliste, votre dentiste, ophtalmodermato, pour un checkup avant de partir.
Quand on part 3 mois, 6 mois, 1 an ou plus
quelle assurance voyage choisir.
Le choix à faire n’est vraiment pas simple.
Après avoir fait une sélection, il faut penser à lire les Conditions Générales, écrites souvent en tout petit, souvent compliqué à comprendre et dont il ne faut pas louper une ligne…
un vrai partie de plaisir

L’assurance voyage est très importante. Elle garantit une assistance médicale en cas d’accident ou de problème médical.

Comment trouver une assurance voyage (santé) pour l’Asie

L’assurance maladie est importante lors d’un voyage. Elle vous garantit qu’en cas d’accident grave ou de problème de santé, la facture de l’hôpital (ou le sauvetage) sera payée. Comme vous pouvez l’imaginer, un séjour à l’hôpital peut être très coûteux.

La différence entre l’assurance voyage et l’assurance santé

Habituellement, le terme “Assurance voyage” comprend la partie “Santé” et aussi l’assurance liée au transport dans le voyage comme : annulation de vols et objets volés.
Il peut y avoir des cas où des compagnies d’assurance appellent une “assurance voyage” un produit qui ne couvre pas la partie santé, alors assurez-vous de savoir ce qu’elle couvre.

L’assurance voyage est Souvant composée de l’assurance transport et de l’assurance santé.

L’assurance transport

L’assurance transport, pour ma part n’est pas indispensable ou n’est pas la partie la plus important. Elle couvre l’annulations des vols et les objets volés (je pense que l’on peu le gérer moi-même). Certaines compagnies d’assurance, ne vous donnent tout simplement pas le choix, leur produit est un ensemble des deux types d’assurances.

L’assurance santé

L’assurance santé-voyage est une assurance pour le voyage, ce n’est pas une assurance santé permanente

Elle est destinée à vous apporter une assistance d’urgence pendant le voyage, c’est une assurance à court terme (bien qu’elle puisse durer des mois).

L’assurance pour les activités sportives à risque.

Si vous avez l’intention de pratiquer des sports à risque (liste non-exhaustive) comme: les vols en ULM, deltaplane, parapente, le parachutisme, le canyoning, le rafting, la spéléologie, les sports de combat, le ski acrobatique le bobsleigh, l’alpinisme, l’escalade, le trekking au delà de 5000 mètres, la plongée… plongée, l’escalade, parapente… pendant votre voyage, alors vous devrez choisir un plan d’assurance spécial, qui est un peu plus cher.

Conduire une moto

Beaucoup de personnes louent une moto en Asie (et ailleurs), les loueurs ne posent pas de questions, ils prennent votre argent et vous donnent une moto.
Tout va bien, sauf si vous êtes impliqué dans un accident de la route. Il s’avère que, selon la loi, il faut un permis pour conduire une moto à l’étranger, même dans des pays comme la Thaïlande et le Vietnam. Attention, la compagnie d’assurance pourrait vous poser des problèmes avec la réclamation parce que vous avez agi contre la loi (si vous voulez agir par la loi en la matière, vous devriez avant votre voyage, convertir votre permis de conduire local en permis international. Certains permis de voiture incluent un permis de motocyclette pour les petits cylindres, jusqu’à 125 cc habituellement).
Il ne s’agit pas seulement des motocyclettes. Toute activité illégale peut servir d’excuse à la compagnie d’assurance pour ne pas vous payer.

Comment se préparer à une réclamation auprès de la compagnie d’assurance

  1. Avant votre voyage, connaissez ce que votre assurance couvre et ce qu’elle ne couvre pas (lisez la police). Personne n’aime lire les petites lettres des compagnies d’assurance (je pense ainsi) mais vous devez vous assurer que plus tard, votre compagnie d’assurance ne vous dirigera pas vers un paragraphe dans lequel il est indiqué que votre cas spécifique n’est pas couvert par l’assurance.
  2. Avant votre voyage, déclarez à la compagnie d’assurance tout problème de santé que vous pourriez avoir dans le formulaire que vous devez remplir. Il est préférable de recevoir une cotation plus élevée pour l’assurance, que d’être plus tard refusé  dans une réclamation, en raison de maladies antérieures non déclarées.
  3. En cas de besoin lié à la santé, contactez la compagnie d’assurance dès que possible, avant d’utiliser toute assistance médicale (sauf en cas d’urgence, bien sûr).
  4. La première raison est qu’ils peuvent vous aider à choisir la bonne façon de procéder, ils ont des connaissances et de l’expérience après tout.
  5. La deuxième raison est que certaines compagnies d’assurance peuvent collaborer avec certains hôpitaux et non avec d’autres, et elles préfèrent donc que vous utilisiez leurs “réseaux”.
  6. La troisième raison est que vous ne voulez pas donner à votre compagnie d’assurance un prétexte pour ne pas vous payer.
  7. Soyez très, très bureaucratique. Lorsque vous obtenez une assistance médicale à l’étranger, demandez des reçus signés. Demandez aux médecins de remplir un papier avec les recommandations et la justification des traitements. Vous voulez vous protéger contre d’éventuelles excuses de la compagnie d’assurance pour ne pas vous payer.
  8. Si vous faites une réclamation relative à la “partie transport” du voyage (et non à la santé), comme une caméra volée par exemple, vous devez être prêt à prouver votre cas. Vous devez prendre des photos de tous vos objets avant le voyage, obtenir des documents signés par la police, etc.

Qui paie la facture à l’hôpital ?

Au cas où vous vous posez la question, cela dépend du cas.
S’il s’agit d’un cas d’urgence ou d’une dépense importante, la compagnie d’assurance pourrait payer directement l’hôpital, il vous suffit de présenter la copie de l’assurance à l’hôpital.
Pour les cas moins graves, il se peut que vous auriez à payer la facture par vous même(par exemple pour un dentiste) et ensuite soumettre la demande de remboursement à la compagnie d’assurance.

Les compagnies d’assurance.

World Nomads est une assurance voyage réputée et avec quelques avantages :

  1. World Nomads a développé un produit simple à utiliser, basé web. L’interface utilisateur est intuitive.
  2. Ils assurent globalement et leur site web est multilingue.
  3. World Nomads est géré par une équipe du secteur du voyage. En fait, Lonely Planet recommande World Nomads comme compagnie d’assurance pour les voyages.
  4. Ils vous permettent de prolonger votre assurance pendant que vous êtes à l’étranger (à moins que vous avez déjà un problème de santé, bien sûr).

Note 1 : Leur plan, qui inclut certains sports à risque, s’appelle “explorer plan”. Notez qu’il y a certains sports à risque qui ne sont même pas inclus dans ce plan. Apparemment, la plongée sous-marine est incluse.
Note 2 : Comme pour tout type de produit, vous devriez également comparer les offres d’assurance voyage. Si vous connaissez, dans votre propre pays de résidence, une compagnie d’assurance qui vous plaît, vérifiez leur offre d’assurance santé-voyage. Vous pouvez également vérifier auprès de votre compagnie de carte de crédit, ils offrent parfois une assurance voyage limitée pour un court séjour. Vérifiez également auprès de votre assurance maladie habituelle (celle qui vous permet de consulter votre médecin traitant).

Chapka, formule CAP Aventure propose une prise en charge suffisamment étendue (assurance bagage, soin dentaire, optique, complication de grossesse, prise en charge après rapatriement en France…), des conditions générales claires, une déclaration des sinistres facilités (par email et sans avoir à envoyer les factures originales par courrier), et proposant un prix raisonnable.

ACS, formule Globe Partner, propose le tarif le moins élevé de ce comparatif. Les garanties (souscrites auprès d’Allianz) sont suffisantes dans le cadre d’un voyage ou d’un tour du monde : assurance bagage, soin dentaire, retour anticipé suite au décès d’un membre de la famille, présence d’un membre de la famille en cas d’hospitalisation… La demande de remboursement est facilitée car elle se fait par email.
Il y a quelques garanties en moins par rapport à Chapka : pas de prise en charge optique, ou lors d’une complication de grossesse.

Vous voyagez en famille
AVA avec la formule plan santé Avanture, si vous avez moins de 35 ans, vous permet d’assurer votre famille à des tarifs préférentiels, conjoints (moins de 35 ans) et enfants (de moins de 20 ans).


Vous comptez faire des sports ‘à risque’
Chaque assureurs dressent une liste exhaustive plus ou moins importante de sports exclus par la garantie, à consulter dans leurs conditions générales.

Cadre assureurs sortent du lot :

ACSexclu peu de sport et donc vous assure pour des sports généralement non couvert, comme le surf, la plongée sous marine (sans limite de profondeur)…
Seuls sont exclus l’alpinisme, luge de compétition, sports aériens, scooter des mers, sports de combat, sports de glisse hors-piste.


Allianz Travel


Avi international, formule Marco Polo Classique propose une option ‘sports de loisirs‘. Cette option vous permet d’être couvert pour un grand nombre de sports (parapente, saut à l’élastique, surf, quad, plongée…. ) dont vous trouverez la liste (une page A4 entière) dans l’annexe 1 de leurs conditions générales.


AVA propose une option Sport+à 10€ par mois, permet de passer les frais de recherche de 5000 à 25000€ par adhérent, et vous couvre pour la pratique du parachute, parapente, deltaplane, kitesurf…

Pour un voyage de moins de 3 mois en Europe ?

L’assurance de votre CB à l’avantage d’être gratuite, mais attention, la prise en charge est limitée : pas de prise en charge des frais dentaire/optique, de recherche et secours, pas de responsabilité civile… Les franchises sont importantes, les remboursements se font en complément de la sécurité sociale (délais beaucoup plus long).

Les petits plus

En fonction de vos besoins, certaines garanties peuvent faire la différence. Quelques exemples :

– Besoin d’une chambre privé durant l’hospitalisation ? April et AVA vous le permettent !

– Besoin d’une prise en charge en cas de complication de grossesse à l’étranger ? Chapka vous le propose !

– Des séances de kiné suite à un accident ? AVI et AVA le prennent en charge!

– Une carie? Chapka vous rembourse 600€, ACS et AVA 300€, April 200€, AVI 150€.

– Besoin de préservatif ? April vous les paye à hauteur de 20€ par an !

– Vous aurez besoin d’une aide psychologique ? Chapka et April le propose !

– Besoin d’argent en urgence ? En cas de perte ou de vol de moyens de paiement et/ou pièces d’identité, AVA vous avance 500 €, ACS 700€, AVI et Arpil 1000€ et Chapka 3000€ (en échange d’un chèque remis par un parent proche…).

– Vols des bagages ? Chapka, April et AVI vous remboursent pendant toute la durée du séjour et peu importe le lieu et le type d’évènement (hôtel, resto, avion, bus), AVA vous rembourse que si la perte à eu lieu durant un trajet aérien.

VISA/MASTERCARD ?

La couverture de la carte bancaire Visa/Mastercard Classic, qui ne dure que 90 jours, est peu fournie. Pas de prise en charge des frais dentaire/optique, de recherche et secours, pas de responsabilité civile… Les franchises sont importantes et les remboursements sont font en complément de la sécurité sociale (délais++). Mais le minimum y est (assistance médicale, rapatriement…) et surtout elle est gratuite !
Si pas contre vous avez une Visa Premier/Infinite ou Mastercard Gold/Platinium, les garanties sont beaucoup plus étendus : Retard, perte, vol ou détérioration de bagages, responsabilité civile, modification ou annulation de voyage, avance de fond…
Je vous conseille de vérifier auprès de votre banque vos garanties, qui ne sont pas les mêmes selon la banque émettrice de la carte.
Visa : https://www.visa.fr/services-en-ligne/assurances-et-assistance
Mastercard : rapprochez vous de votre banque pour leur demander les conditions générales de l’assurance.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *