Mes pensées et reflexions

La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille

A 62 ans, je doit désormais composer, avec les contraintes imposées par l’infarctus que  j’ai subi et les opérations chirurgicales que cela a entraîné, il y a un an.

En 2018 ma vie a basculé.
J’ai fait un infarctus et j’ai eu droit a un triple pontage.Après ce super  événement, c’est tout un mode de vie qui change. Ma vie a été transformée.
J’ai toujours aimé la vie, j’allais volontiers boire un verre avec mes copains, je fumais énormément, buvais plus que de soif et les interdits faisaient souvent parti de ma vie. Je me sentais intouchable, je pensais que les problèmes de cardiaque n’arrivait qu’aux autres.

Et bien merde, je me suis planté !!

J’y ai eu droit.

Aujourd’hui je dois m’imposer de nouvelles contraintes pour rester en bonne santé.

C’est très dur !!

La cigarette 0 quand on fume autour de toi et que tu étais un grand fumeur c’est horrible, suivre un régime c’est l’enfer, marcher, c’est facile mais c’est une contrainte.

Mais au fond de moi, j’essaie de respecter le travail des chirurgiens qui m’ont sauvé, je ne veux pas faire comme les gens qui ont choisi de continuer leur ancienne vie en fumant et en buvant comme si de rien n’était, mais j’ai vraiment du mal !

C’est un autre raisonnement que je dois avoir, il en tiens de ma vie, mais …. Je ne vie pas isolé et la tentation reste humaine.

De plus c’est le genre de truc  dont on ne se sort pas indemne, physiquement comme psychologiquement.

Quand je me sens un peu mal, je prends tout de suite mon pouls.

J’ai du réapprendre à vivre et cela n’est pas tout les jours facile.

Réapprendre à vivre, vivre le jour le jour, faire face à mes envies, faire attention chaque jour à ne pas franchir le pas de l’interdit n’est vraiment pas facile.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *