Urbex Thaïlande

La tour abandonnée Sathorn Unique tower

Envie de monter plus de 30 étages ….. dans un bâtiment abandonné, ne cherchez pas plus loin la tour ICE, parfois appelée tour IC, une autre victime de la crise économique de 1997.

 Pour y rentrer, il faut être un bon negociateur.

Les étages sont identiques et très peu éclairés, L’escalator est toujours en place, mais il sert à rien… Après le 8emme étage on doit prendre un escalier en colimaçon, et on est enfin au sommet. La vu est formidable.

Et oui, il existe une immense tour d’une cinquantaine d’étages, abandonnée en plein centre de Bangkok?
Sathorn Unique est une silhouette de béton gigantesque se dressant près du Chao Praya, juste à côté de la station de BTS Saphan Taksin
On peut l’apercevoir de loin, et elle fait plutôt tâche au milieu des gratte-ciels modernes.
Alors tu me diras… !!!
Pourquoi laisser une tour abandonnée détruire le paysage urbain?
Et bien car elle appartient à un promoteur immobilier qui cherche à la vendre.
Pour la petite histoire, la Sathorn Unique Tower a été construite dans les années 90 en vue de devenir un immeuble résidentiel.
Mais suite à la crise de l’immobilier de 1997, les travaux se sont arrêtés.

Du coup, les amateurs d’urbex (urban exploration) se sont rués sur ce petit bijou.
On a eu droit à des photos, des vidéos, des articles, …

Tout le tralala jusqu’au suicide d’un touriste suédois.

Depuis 2017, plus possible de rentrer. Et plus personne ne veut racheter cette tour aujourd’hui.
Plus communément appelée Ghost Tower (tour fantôme) par les habitants de la cité des Anges, beaucoup de Thaïlandais racontent que les esprits hantent la tour, ajoutant un peu plus de mystère à ce lieu atypique.
Autant dire que l’immeuble risque de rester là encore un petit moment…
En théorie inaccessible au public et interdite d’accès, il est en fait assez simple de la visiter, et il suffit de passer par l’entrée et de négocier avec les gardes, au rez-de-chaussée, pour pouvoir accéder aux étages, moyennant évidemment un petit pécule qui dépend des talents de négociateurs des visiteurs. Il faut également prévoir un peu de matériel – une lampe torche, des baskets et des bouteilles d’eau – et s’armer de courage, de patience et (d’un peu) de prudence pour l’ascension des quarante-neuf étages dans ce décor de tournage de film d’horreur.
D’étage en étage on découvre ces appartements de luxe entièrement vides et tous semblables avec leurs salles de bains à l’intérieur desquelles les baignoires avaient déjà été installées. Le fond de la cage d’ascenseur semble disparaitre dans un grand trou noir, dégageant une sensation un peu oppressante.
La végétation a envahi au fil des ans les balcons et les étages supérieurs, créant des jardins naturels sur lesquels on s’arrête pour reprendre son souffle en profitant d’une vue de plus en plus impressionnante.
L’arrivée au 49ème étage vaut toutes les peines du monde. La vue à 360° est à couper le souffle. Juste en face, on aperçoit le célèbre Sirocco, l’un des plus hauts bars rooftop du monde. S’il domine la Sathorn Unique, l’avantage est qu’ici nous sommes seuls. Pas besoin de se battre avec des dizaines de touristes

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *