La grotte de Trung Trang – l’île de Cat Ba

Parmi plus de 150 cavernes qu’abrite l’île de Cat Ba, Trung Trang, la plus remarquable, vous invite à une exploration dans le monde mystique pour sa beauté et son histoire pas comme les autres.  Un petit voyage dans le temps dans un des coins peu fréquentés de l’île de Cat Ba.   

La grotte de Trung Trang:  est situé à 1  kilomètre du parc national de Cat Ba au sud, à 12 kilomètres du village de Cat Ba

Découvert en 1938 par les archéologues vietnamiens et français, cette cavité fait 300 mètres de long et traverse la montagne.
Entouré d’une flore luxuriante, la caverne vous accueille à l’entrée par la silhouette d’une sirène pour commencer une riche découverte. 
L’endroit est appelé aussi caverne des Chauve-souris pour la profusion de cette espèce qu’on y trouve et caverne Maritime comme hébergeant une force maritime nationale pendant la guerre contre les Américains. 

Vous vous trouverez, au bout de 100 mètres, à une cavité où étincellent de nombreuses de stalagmites et stalactites multiformes. Des concrétions sans tâche qui remontent à 6 millions d’années, se prêtent à l’imagination interminable des habitants comme visiteurs. Squelette de l’aigle, crocodile, coupe de football, diadème…sont quelques-uns des noms évocateurs qu’on y entend. Ce n’est pas surprenant que la caverne de Trung Trang est appelée trésor d’or et d’argent par la population. 

En se déplaçant d’une salle à une autre dans ces entrailles de la terre, l’explorateur doit courber son dos pour la plupart du temps. Vous serez récompensé par la rencontre des merveilles naturelles plongées dans un espace mystique. Par ailleurs, il n’est pas rare de croiser des colonnes formées par le mariage des stalactites et stalagmites qui résonnent agréablement comme un instrument musical chaque fois qu’on tape.  

Malgré la présence de l’éclairage, la lumière naturelle y est privilégiée afin de respecter la particularité de l’environnement écologique du lieu. Au bout de trois cents mètres parcourues, la découverte est suivie par l’architecture spectaculaire, comme chef-d’œuvre de la nature, admirée à la sortie de la caverne.

Flânez ensuite dans une végétation abondant en arbre et lianes séculaires dont les Nageia fleuryi, une sorte d’arbre à bois précieux, sont omniprésents. Un havre de fraîcheur à l’écart du monde. 

Le lieu est aussi connu comme étant témoin historique important pendant la lutte pour l’indépendance entre 1964 à 1968. Les empreintes de cette période restent bien visibles, réservoir d’eau, salle de réunion…

Pour les chercheurs, il s’agit également d’une mine d’or pour leur travail et les curieux en raison de nombreuses traces des Viet préhistoriques dévoilées.

Située tout proche du parc national de Cat Ba, la caverne de Trung Trang vaut le détour pour ses valeurs particulières d’un point de vue paysagère comme archéologique. 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *