Cai Beo le plus ancien village des pecheurs

Cai Beo Cat Ba est le plus ancien village de pêcheurs du Vietnam. Sa tranquillité légendaire et sa riche culture ne peuvent que nous séduire.

Une ballade en bateau nous permet de découvrir ce village flottant et d’apprécier la sérénité de cet espace paysage marin, d’admirer les maisons flottantes, colées les unes aux autres et de découvrit un vie vraiment très différente de la mienne.

Environ 400 familles habitent ici, l’essentiel de leur activités est la pisciculture, l’élevage d’huitres perlières, la pêche aux calamars et élevages de myes (mollusque).

Les bateaux utilisés pour la pêche aux calmars sont faciles à repérer car ils sont équipés de grandes lampes utilisées pour attirer les calmars la nuit.

L’univers de ses habitants est concentré autour de l’eau où le bateau est le moyen de transport incontournable. Il est utilisé pour se rendre au travail, à l’école, voir des amis et des proches mais aussi pour des transactions commerciales.

Certaines familles vivent dans leurs bateaux de pêche, d’autres sur de simples radeaux composés principalement de bois flottant. Les maisons sont petites, une ou deux chambres.

Tout les matins les pêcheurs partent en mer. En raison de son emplacement dans la baie, le village de pêcheurs est bien protégé des tempêtes et des intempéries.

La structure du village et fascinante, il y a un boulevard central, des rues, des quartiers, des bâtiments utilisés comme écoles, restaurants et chambres d’hôtes. C’est une vrai communauté. Les enfants jouent et courent en équilibre sur les petites passerelles qui relient les maisons, les femmes préparent la marmite, les chiens compagnons et gardien aboient au passage des touristes et l’homme pêcheur, pisciculteur… une fois rentré de la pêche, s’occupe de sa ferme, mode de vie pratiqué par les habitants depuis des centaines d’années.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *