Préparer le voyage 2019

7) Banque en voyage

La gestion de son argent durant un voyage est important et on cherche à réduire au maximum ses frais bancaires. Si l’on ne fait pas gaffe, les frais peuvent entamer considérablement notre budget.

Plusieurs critères entre en jeu dans le choix d’une banque : le montant des commissions facturés lors de retrait d’espèce à l’étranger, le coût du compte bancaire à l’année, les facilités pour augmenter un plafond de CB rapidement, le découvert autorisé, le montant des agios, la réactivité du banquier en cas de problème…

Renseignez-vous auprès de la banque émettrice de votre carte sur les frais prélevés par transaction (de 3 à 12 € par retrait) hors de la zone euro. Cela vous évitera de mauvaises surprises à votre retour. Selon la banque, ces frais peuvent varier du simple au triple.
Si l’on ne fait pas attention, les frais bancaires peuvent rapidement s’accumuler et ainsi entamer considérablement notre budget.

Je conseille généralement de donner procuration et déléguer la gestion du compte bancaire à une personne de confiance, en France. Il détiendra toutes les informations utiles relatives à votre carte : numéros de téléphone pour faire opposition, numéro de la carte, numéro du banquier, service d’assistance de l’assurance.

Deux cartes bancaires

Emporter deux cartes bancaires, Perte, vol, blocage, on ne sait jamais! Une carte principale et une de secours, MasterCard (gold) et Visa (premier) de préférence, N26 Black et Boursorama par exemple. Ne choisissez jamais de Visa electron ou Mastercard maestro.

Attention à la désactivation des cartes bancaires !

Il convient de prévenir votre banque en lui envoyant, si possible, votre planning de voyage. Mais parfois cela ne suffit pas à rassurer les banques, qui ont la gâchette vraiment trop facile pour la désactivation des cartes.

Plafond de retrait

Ayez ces informations avec vous, et prévoyez lors d’un l’achat important, billet d’avion par exemple, de vérifier ce plafond et de l’augmenter. La deuxième carte bancaire trouve également ici son intérêt.

Soyez vigilants

Ne jetez jamais vos facturettes : vous pourriez en avoir besoin comme élément de preuve.

Au retour, prenez le temps de vérifier vos relevés de comptes bancaires afin de détecter d’éventuels paiements d’un montant anormal, achat en ligne ou retrait frauduleux… Le cas échéant, vous disposez de 70 jours pour faire une réclamation écrite à votre banque,  par lettre recommandée avec accusé de réception. La banque disposera alors d’un délai de trente jours pour vous rembourser à compter de la réception de votre dossier de contestation.

Ne quittez jamais des yeux votre carte lorsque vous payez chez un commerçant, dans un restaurant, un bar, un hôtel… 

En cas de paiement avec un « fer à repasser », vérifiez que le montant est exact et bien collé à droite dans les cases sur la facturette à signer (pour qu’on ne rajoute pas de zéro au montant que vous payez).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *